Le blog de Lacath

La Cath au four et au moulin...

26-08-2007

Pour Lavande de Ligne et Papilles : figues rôties au mascarpone de Nigella

Voilà une recette, la 2eme et dernière pour ce qui concerne la figue, ce fruit de la semaine de Lavande de Ligne et Papilles, qui aura prêté à polémique chez nous... Mais nous n'en sommes pas encore là. Commençons déjà par le début. La recette.

Il faut dire quand même que ça commençait mal. Je n'aime pas les figues, mon Nomamoi est le seul qui les apprécie. La seule façon pour moi de les manger, jusqu'à maintenant du moins, c'est en salade avec jambon cru, mozzarelle et miel. Là, ça passe. Ou en chutney, bien épicé. Nos voisins nous ayant donné des figues, je n'allais pas les laisser pourrir (les figues, bien sûr, pas les voisins... ) ! Jamais de la vie! Alors j'ai décidé d'essayer quelque chose de nouveau. Après tout, si je n'avais pas l'an dernier essayé cette salade aux figues, je n'aurais jamais su que j'allais adorer ça. Alors, Nigella étant une valeur sûre, je me suis dit que je n'allais pas courir trop de risque. Car je ne suis pas une aventurière, moi. Hou la, pas du tout!

Mais bon, quand même... Je ne me sentais pas trop fière sur ce coup là... Car en plus, je n'aime pas trop le mascarpone... C'est comme le chocolat blanc, c'est bon, mais mon corps se refuse de l'admettre et se rebelle, ce qui me cause quelques désagréments... Le mascarpone, pour moi, c'est dans le gorgonzola ou le tiramisu, qu'il soit nature ou aux fraises.

Alors, tentons le coup ensemble!

Figues rôties au mascarpone de Nigella

figues_roties__pices_pistaches_et_mascarpone_04

tiré du livre "Forever Summer " de Nigella Lawson

Je ne sais pas pour combien de personnes; Sans doute 4...
12 figues
un bon quart d'une plaquette de beurre de 250g (soit à la louche 70g)
1 ccafé cannelle
1 csoupe sucre vanillé (remplacé par 1 ccafé extrait de vanille et 1 csoupe sucre poudre)
1 1/2 ccafé eau de rose (je n'en ai pas!)
1 1/2 ccafé eau de fleur d'oranger (ça j'ai. Je n'aime pas trop, mais en petite quantité, à va!)
Environ 500g mascarpone (en fait c'est 4 énormes csoupes, une par personne)
1/2 tasse (125ml) de pistaches nature sans les coquilles.

Préchauffer le grill du four (ou s'il n'a pas de grill, le chauffer au maxi de ses possibilités)
Couper les figues en 4, mais pas jusqu'au trognon (j'ai déjà écrit ces mots quelque part! lol!), et les pincer à la base pour faire ouvrir les fruits comme des pétales en exposant la chair magnifiquement colorée. Les déposer bien serrées les unes contre les autres dans un plat supportant le passage au grill ( Heu... Les plus rapprochées possible sur une plaque à pâtisserie... Ben quoi, on fait ce qu'on peut...)

Concasser grossièrement les pistaches.

Fondre le beurre dans une petite casserole, ajouter la cannelle, le sucre vanillé (j'ai pensé à mettre l'extrait de vanille mais j'ai oublié le sucre!) l'eau de fleur d'oranger et l'eau de rose (que je n'ai pas), mélanger, verser sur les figues, bien dans les coeurs ouverts. Et c'est là que je m'aperçois que j'ai oublié le sucre... Alors je saupoudre le tout de la csoupe de sucre préparée. C'est sûrement de cet oubli que proviendra le problème que je vous raconterai ensuite... Patience, my young apprentice... Un malheur à la fois chaque chose en son temps. Yes, my Master. Kshhhhhhhhhh Pvvvvvvvvvvv Kshhhhhhhhhhhhh Pvvvvvvvvvvvv (respiration de Darth Vador).

Passer les figues sous le grill juste quelques minutes, et c'est prêt! Les figues sont entourées d'un sirop foncé caramélisé qu'on va récupérer avec délectation. Enfin tout du moins quand il se présente comme un sirop caramélisé... Moi, comme j'avais bêtement saupoudré de sucre, le sucre n'avait pas fondu dans le beurre, et au lieu d'un caramel au beurre, j'ai récupéré d'un côté le beurre, de l'autre des catons de caramel(caton : vous commencez à connaître ce mot typiquement Lyonnais si vous fréquentez ce blog absolument infréquentable où la Cath elle arrête pas de foirer ses recettes régulièrement. Au moins, si je ne contribue pas à votre cuisine, j'enrichis votre vocabulaire. Merci Cath.)

Déposer 3 figues par assiette, déposer à côté une énorme csoupe de mascarpone, saupoudrer le tout de pistaches très grossièrement concassées,

figues_roties__pices_pistaches_et_mascarpone_01

arroser généreusement du sirop (chez moi de beurre et de morceaux de caramel), et voilà ce que ça donne :

figues_roties__pices_pistaches_et_mascarpone_02

Ah pour ça c'est beau... Et ça sent délicieusement bon, douceureux comme les pâtisseries de là-bas, dis... (et je ne parle pas de la planète Tatouïne ou Tatoufaux peu importe.)

figues_roties__pices_pistaches_et_mascarpone_03

Mais voilà, c'est là que la recette prête à Paul et Mickey (cherchez pas, ce sont 2 copains rebelles nettement moins connus que Luke Skywalker et Han Solo).
En effet, je n'aime pas les figues, ni le mascarpone, ni l'eau de fleur d'oranger... Arf... On a goûté tous les 2, mon Nomamoi en premier car il aime tout ça, et moi ensuite (courageuse mais pas téméraire, la Cath, hé hé!). Bon, ben ainsi qu'on pouvait s'y attendre, il a aimé, mais alors vraiment, moi pas et alors vraiment pas.

Alors à vous de juger!

Version imprimable

Enfourné avec amour par lacath à 15:30 dans la catégorie desserts - Permalien [#]
Tags :