Le blog de Lacath

La Cath au four et au moulin...

25-02-2008

gratin de chou rave

J'ai découvert le chou rave il y a peu de temps, je n'en avais jamais mangé.

Si certains jours je me dis que ça me pompe l'air de tenir ce blog, de passer du temps à faire des photos, les retoucher, taper mes billets etc. et tout ça pour pas un rond, d'autres jours je me réjouis de tout ce que ce travail m'apporte... Vos commentaires bien sûr, le plaisir de faire la connaissance (virtuelle ou réelle) de tous ces gens amateurs de cuisine dans le monde entier, mais aussi le plaisir de me forcer à essayer de nouveaux ingrédients!

Et c'est ce qui s'est passé pour le chou rave.

Chou rave, qu'est-ce que c'est? Et bien c'est un truc qui ressemble à un navet rond avec une jolie tête d'extra terrestre... Peut-être même que Franquin s'est inspiré du chou rave pour dessiner son célèbre marsupilami :

chou_rave_02

Ce qui fait que je suis toujours passée à côté de ce truc bizarre sans oser m'en approcher...

Et puis, au marché bio de mon village, par un beau mercredi matin ensoleillé, ma marchande m'a dit qu'il fallait absolument que je goûte son chou rave cru, râpé en salade... Heu... Mon grand âge m'a permis d'apprendre que quand votre marchande habituelle vous dit ces mots, vous avez tout intérêt à la croire et à obtempérer. Jusqu'à maintenant je n'ai jamais eu à m'en plaindre, c'est donc une habitude que je conserve précieusement... C'est ainsi que je suis repartie avec de quoi faire une superbe salade détox qui fera l'objet d'un autre billet. Je sais, je ne respecte pas l'ordre dans lequel j'ai réalisé les plats, mais c'est MON blog et je fais ce que je veux! Na! Non mais! lol!

chou_rave_01

Bon, nous nous sommes régalés avec la salade de crudités détox à base de ce chou-rave délicieusement croquant, et du coup la semaine suivante je demandais à ma marchande comment le cuisiner cuit. "En gratin", m'a-t-elle dit.

Et bien gratin ce fut.

gratin de chou rave

gratin_de_chou_rave_13

Pour 4 à 6 personnes

4 choux raves
1 l lait (si possible entier)
1 csoupe de beurre et un peu pour le plat
2 csoupe de farine
sel, poivre, muscade
Éventuellement du râpé.

Peler les choux raves et les couper en 2 puis en demi rondelles.

gratin_de_chou_rave_01

Mettre le lait à chauffer dans une casserole, y ajouter les demi rondelles de chou rave, saler très légèrement et porter à ébullition.

gratin_de_chou_rave_02

laisser mijoter tout doucement, à frémissement, sans couvercle le temps que les rondelles s'attendrissent, entre 10 et 20 minutes selon l'épaisseur des tranches.
Beurrer un plat à gratin.
Quand le chou-rave est OK, le transvaser dans le plat à gratin beurré, et bien garder le lait de cuisson, on va s'en servir pour faire la sauce.

gratin_de_chou_rave_03

Bon, alors là je fais un intermède pour vous raconter l'histoire de mon gratin de chou rave. La 1ère fois que j'ai fait ce gratin, j'ai voulu procéder comme pour un gratin de pommes de terre que j'aime tout particulièrement. On fait cuire les rondelles de patate dans le lait, puis on transvase les patates à l'écumoire dans le plat aillé et beurré puis on fait réduire le lait et on verse ce lait de cuisson réduit sur les patates. On complète avec de la crème. J'ai voulu faire la même technique avec le chou rave. Sauf que ça ne marche pas! Le chou-rave n'étant pas un féculent, il n'a laissé aucune fécule épaississante dans le lait d'une part, et il n'absorbe pas le lait d'autre part... Donc j'ai fait réduire mon lait qui refusait obstinément d'épaissir, puis je l'ai versé sur mon chou rave dans le plat à gratin, j'ai enfourné et laissé gratiner

gratin_de_chou_rave_04

Et c'était absolument délicieux, mais manquait totalement du côté douillet moelleux réconfortant d'un bon gratin de pommes de terre ou de légumes en sauce blanche!

gratin_de_chou_rave_07

C'était bon, aucun doute là dessus, mais ce n'était pas ce que je voulais.

Le lendemain midi, tout le monde était au boulot, j'ai décidé de tester sur les restes de ce gratin ce que ça donnerait si je l'épaississais avec de la maïzena. Alors j'ai versé un peu d'huile dans une poêle, j'y ai fait griller des rondelles de saucisse - oui, je sais, rien à voir avec la recette du gratin, mais il me restait des saucisses de Francfort dans le frigo et faut pas gâcher... - puis quand elles ont été dorées sur chaque face j'ai versé - schlopfffff - mon reste de gratin, j'ai tout mélangé et j'ai ajouté de la maïzena demi petite cuiller par demi petite cuiller en mélangeant bien, jusqu'à obtenir la consistance désirée.

gratin_de_chou_rave_12

Je ne vous mentirai pas, c'était carrément infect... mais j'avais la consistance souhaitée pour mon gratin...

Alors un marché bio plus tard, j'ai racheté du chou rave et cette fois avec le lait de cuisson, j'ai fait ma sauce blanche...
Donc mettre à fondre le beurre dans une casserole, quand il est fondu et moussant, verser la farine d'un seul coup, mélanger et ajouter petit à petit le lait de cuisson en mélangeant à chaque fois à fond sans laisser le moindre grumeau, jusqu'à obtention de la consistance désirée. Attendre tout en mélangeant toujours que la sauce donne un bouillon, c'est prêt.
Saler (attention, le lait de cuisson est déjà légèrement salé!), poivrer, éventuellement muscader et ajouter du râpé (je n'ai ni muscadé ni ajouté de râpé).
Verser sur le chou rave et enfourner à four chaud th6 ou th7 (180 ou 210°C) entre 35 et 45 minutes.

J'ai servi avec du poulet rôti et une écrasée de pomme de terre surmontée d'une compotée de chou rouge à l'orange (à paraître dès que possible, c'était miam slurp...)

gratin_de_chou_rave_14

Je vous entends déjà poser la question : "Mais qu'est ce que c'est que ces petits trucs noirs sur le gratin et la viande ?" Et bien c'est du sel noir du Pacifique... Sympa, non? Sur un fond clair, ça en jette plus que le sel de Guérande... -)

Version imprimable

Enfourné avec amour par lacath à 15:30 dans la catégorie accompagnements - Permalien [#]
Tags :