Le blog de Lacath

La Cath au four et au moulin...

23-09-2010

salade tiède de canard sauce à l'orange

Et encore une fois, j'hésite et je classe cette salade en plat car elle nous a fait notre repas d'hier soir, mais bien sûr ce peut être une entrée, tout dépend bien évidemment des quantités présentées!

En ce moment, nous mangeons finalement beaucoup de salades, ce qui est peu habituel pour nous en dehors du véritable été. Peut-être suis-je en train d'essayer de prolonger la belle saison ? Il faut reconnaître que ces 2 dernières semaines ont été magnifiques, chez moi en tout cas ! Fraîches, certes, mais tellement ensoleillées! Le matin, 8°C, l'après-midi 22°C à l'ombre, on ne peut pas dire que ça facilite les choses pour s'habiller le matin, mais le plus important c'est que chaque journée lumineuse est une immense source d'énergie. Vous ne trouvez pas que, lorsque le temps est couvert, lourd, on se sent plus fatigué(e), de moins bonne humeur, on voit les choses en noir, on prononce parfois des paroles négatives qui ne nous ressemblent pas ? 

Enfin bon, ce sont des sensations très personnelles d'une gourmande qui apprécie de méditer quelques minutes chaque matin en regardant par la fenêtre pendant que son café (au lait bien sûr) refroidit...

Revenons à notre

Salade tiède de canard sauce à l'orange

salade_caard_ti_de_sauce_orange_01

Adapté d'une recette du magazine Good Food, "warm duck salad with walnut & orange dressing"

Pour 2 personnes
Compter 45 minutes en tout.
Peut être préparé à l'avance et réfrigéré, prévoir alors environ 1 heure supplémentaire pour ramener à température ambiante.

1 gros ou 2 petits filets (ou magrets) de canard
4 pommes de terre à chair ferme, environ 250g (belle de Fontenay bio pour moi)
1 poignée de noix de pécan (ou de Grenoble, elles ne vont pas tarder à débarquer sur nos marchés!)
1 petite betterave cuite (150g)
1 poignée de mâche toute prête
1 poignée de pousses d'épinard toutes prêtes
1 belle endive
2 oignons botte, avec le vert
2 oranges de table
1 csoupe marmelade d'orange amère (j'ai utilisé ma gelée d'orange amère avec zestes maison)
1 csoupe vinaigre de vin rouge
2 csoupe huile de noix
1/4 ccafé sel
QS sel et poivre du moulin

Préparer la sauce en mélangeant les ingrédients dans un petit bol. Réserver.

Si vous ne préparez pas à l'avance, si vous souhaitez par conséquent manger rapidement, préchauffez votre four à 220°C/200°C chaleur tournante/gaz7. C'est mon cas, je mets mon programme "rôtisserie 220°C". Et s'il s'agit d'une préparation à l'avance, le moment de préchauffer le four vous sera indiqué à temps.

Préchauffer à feu moyen une poêle anti adhésive sans la graisser.
Pendant qu'elle chauffe, quadriller au couteau la peau du canard pour révéler le gras sans atteindre la chair.
Placer les filets ou magrets dans la poêle chaude côté chair dessus, de façon à cuire le côté peau. Cela va libérer beaucoup de gras, on va laisser cuire jusqu'à ce que tout le gas soit rendu et que la peau soit bien colorée. On peut si nécessaire vider et réserver au cas où le gras qui est en trop dans un petit bol résistant à la chaleur.
Retourner les filets pour juste saisir le côté chair, juste 1 minute puis retirer de la poêle et réserver sur une assiette.
Cette opération prend environ 10 minutes.

salade_caard_ti_de_sauce_orange_08

Pendant que les filets de canard dorent, laver, peler (si vous le souhaitez, moi pas puisque j'avais des patates bio) et couper les patates en gros dés, bien les sécher puis les mettre à dorer dans la graisse de canard lorsque la poêle est libérée. S'il ne reste plus assez de graisse dans la poêle, utiliser celle qui a été réservée!
Remuer souvent pour dorer sur toutes les faces.
Cette opération prend environ une dizaine de minutes.
Ajouter enfin les noix dans la poêle (avec les patates) et remuer encore 2 minutes pour torréfier les noix dans la graisse de canard.

salade_caard_ti_de_sauce_orange_06

Pendant ce temps toujours, réunir dans un saladier la mâche, les oignons botte lavés, ébarbés et finement ciselés (y compris le vert) et les pousses d'épinard. Ôter les feuilles abimées de l'endive ainsi que son coeur (souvent amer) et couper en rondelles, ou en julienne, suivant la présentation que vous voulez faire ensuite, ajouter au saladier.
Peler les oranges à vif puis découper soigneusement les segments au dessus d'un petit bol pour récupérer le jus. Réserver les segments dans un autre bol.

Les patates ont dû finir de dorer, les noix doivent être torréfiées, on revient donc s'occuper d'elles.

Ôter du feu, prendre une écumoire ou "une cuiller à trou" de façon à retirer les patates et les noix de la graisse et à les déposer dans un plat à rôtir.

Bon, alors là on va faire une petite digression... Ode, petite ode...

Un plat à rôtir, mais qu'est-ce que c'est que ça ? Personnellement c'est chez Ikea que j'ai appris ce que c'est... C'est un ensemble de 2 choses : un plat qui passe au four, antiadhésif ou non là n'est pas la question, et une grille qui se place dans le plat et permet de déposer la viande dessus, la maintenant ainsi au dessus des jus de cuisson. La viande ainsi placée rôtira sur toutes ses faces sans bouillir dans ses propres jus.
Bon.
Même désormais heureuse possesseuse d'un tel plat à rôtir -merci Monsieur Ikea-  je ne l'ai pas employé ici. En effet, le canard n'avait plus de jus à rendre, les patates et les noix ne risquaient pas d'en rendre (on se demanderait bien d'où il pourrait sortir!) bref un bon vieux plat à four en inox sans grille assortie a eu ma préférence.

Placer les magrets sur la grille (ou dans le plat à côté des patates et des noix, voir 1ère digression).

Ce qui m'amène à ma 2ème digression... Ode, petite ode, deuxième !

Qu'est-ce qu'il faut faire quand on aime le canard très saignant, bleu, comme nous ?
Mes filets, c'était évident qu'ils étaient largement assez cuits pour nous... Alors que faire ? Ne pas installer les filets dans le plat ? Suivre la recette et les faire rôtir avec le reste comme dit la recette ? Dans le doute, j'ai choisi de suivre la recette, eh bien non, je n'aurais pas dû ! J'aurais dû écouter mon instinct !
Mais je vais vous livrer la suite de la recette telle quelle, vous savez désormais que si vous aimez le canard bleu vous devrez arrêter ici sa cuisson. Il faudra cependant éventuellement le réchauffer un peu au moment de servir, et pour cela 3 ou 4 minutes dans le four suffiront.
Mais je vous laisse lire plus loin (bieeeeeen plus loin...) pour comprendre plus exactement de quoi je parle.

Placer la betterave entière et pelée à son tour dans la poêle (qui, je le rappelle, n'est plus sur le feu...) et bien la remuer pour l'enrober de graisse. Réserver la betterave ainsi huilée dans un petit plat à part.

Heu... 3ème digression...

Dans un plat à part ? Mais pourquoi faire ? Pour qu'elle ne transmette pas sa couleur aux patates je suppose...
Mais moi, mon plat en inox il est déjà grand, comment voulez-vous que je case en plus un autre plat, même tout petit genre plat à "oeuf au plat", dans un four de ménagère 100% normal (et normale, pour couvrir aussi bien le four que la ménagère dans leur normalité banale...) ? Alors, parce que je fais parfois fonctionner mes petite cellules grises, j'ai eu une idée de génie! Si si! J'ai pris une feuille de papier alu, je l'ai pliée et j'ai remonté un peu les coins pour former une petite assiette à betterave... J'ai placé ma soucoupe improvisée dans le plat, posé la betterave dedans, et hop, le tour est joué!
Hé hé, on ne me la fait pas, à moi... Niark niark niark !

salade_caard_ti_de_sauce_orange_05

Allez, on reprend. Que mon génie méconnu et incompris ne nous arrête pas en si bon chemin.

Si on veut, on peut arrêter là, mettre tout cela au frigo et reprendre quelques heures plus tard si on le souhaite, indique la recette d'origine. Il faudra alors sortir le canard environ 1 heure à l'avance pour le ramener à température ambiante, et mettre le four à chauffer à 220°C/200°C chaleur tournante/gaz7.
Moi j'ai faim, je continue tout de suite. Na ! Et mon four est chaud, je l'ai mis à préchauffer au début de la recette, vous vous souvenez ?

Enfourner le plat avec le canard (pas pour ceux qui aiment le canard bleu !) les patates aux noix et la betterave sur sa petite soucoupe improvisée pour 15 minutes.

Si vous ne mettez pas votre canard dans le plat pour ne pas le sur-cuire, pensez quand même à le mettre dans le plat à côté des patates 3 ou 4 minutes avant la fin de la cuisson, juste assez pour le réchauffer un peu sans le cuire ! 

Et c'est prêt, il ne reste plus qu'à disposer.

Couper la betterave chaude en segments, comme les oranges. J'ai fait des cubes. Chacun fait, fait fait, etc.
Ajouter dans le saladier, ainsi que les patates, les noix et les segments d'orange.

salade_caard_ti_de_sauce_orange_07

Ajouter environ les 3/4 de la vinaigrette, mélanger tout doucement pour ne pas briser les segments d'orange.
Goûter, ajouter éventuellement du jus d'orange réservé, rectifier l'assaisonnement.
Répartir dans les assiettes
Couper des lamelles dans les magrets ou filets, saler avec modération, poivrer, disposer dans les assiettes.
Verser un peu de la vinaigrette restante dessus, pour faire briller.
Déguster avant que ça refroidisse!

salade_caard_ti_de_sauce_orange_02

A part le fait que le canard était 1000 fois trop cuit à notre goût, cette recette nous a énormément plû.
Sucré-salé-acide, un équilibre très agréable qui se lie bien avec le canard et l'endive.
Les segments d'orange explosent de jus dans la bouche, c'est un régal.
La mâche, les épinards et l'endive apportent une légère amertume que la douce betterave vient contrebalancer.
Oui, vraiment, c'était excellent!

salade_caard_ti_de_sauce_orange_03

J'espère que vous aimerez aussi!

Ne trouvez-vous pas ces couleurs absolument incroyables ? Je vous promets que ce ne sont pas des photos truquées, les assiettes étaient réellement aussi vivement colorées!

salade_caard_ti_de_sauce_orange_04

Version imprimable sans blabla !

Enfourné avec amour par lacath à 15:14 dans la catégorie plats - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,